vai al contenuto della pagina vai al menu di navigazione
 

Anno accademico 2004-2005

DODICESIMO CICLO DI LEZIONI MAGISTRALI

Julia Kristeva

Feminine genius

 

Martedì 1 marzo 2005
Is there a feminine genius?

Mercoledì 2 marzo 2005
Hannah Arendt and the causality of Evil

Giovedì 3 marzo 2005
Melanie Klein: Orestes versus Oedipus

Venerdì 4 marzo 2005
Colette: the flesh of the word

Sede: Aula Prodi, p.zza San Giovanni in Monte, 2 - Bologna

TREDICESIMO CICLO DI LEZIONI MAGISTRALI

 

Jean-Jacques Nattiez

Musicologia : storia e semiologia

 

21 febbraio 2006
Musicologia e scienze umane

22 febbraio 2006
Dal modernismo al postmodernismo

28 febbraio 2006
Wagner antisemita.
I - L'antisemitismo di Wagner nelle teorie


1 marzo 2006
Wagner antisemita.
II - Approci culturali e storici


2 marzo 2006 Wagner antisemita.
III - L'antisemitismo di Wagner nei libretti e nella musica


Presentazione del seminario "Musicologie: histoire et sémiologie"

Cinq conférences de Jean-Jacques Nattiez, professeur titulaire à la Faculté de musique de l'Université de Montréal

Au travers de 5 conférences inédites, Jean-Jacques Nattiez présentera, en italien, ses dernières réflexions reliées à son projet de musicologie générale élaboré dans le cadre de la sémiologie.

Si ces conférences espèrent s'inscrire dans le cadre des préoccupations des musicologues d'aujourd'hui, elles sont aussi destinées à un public plus large, soucieux du devenir des sciences humaines. Elles ne demanderont pas de connaissances musicales techniques.

La première conférence, " Le développement de la musicologie et ses rapports avec les sciences humaines ", tentera de montrer le rôle qu'a joué et que joue encore la rencontre des diverses sciences humaines avec trois grandes branches de la musicologie - histoire, analyse, ethnomusicologie - dans son développement. Elle aura pour but d'expliquer pourquoi on constate une juxtaposition de tendances diverses - disciplinaires, méthodologiques et épistémologiques - dans la musicologie postmoderne.

La seconde, " Comment est-on passé du modernisme au postmodernisme ? " poursuit, à propos d'une question concrète, la réflexion sur l'écriture de l'histoire de la musique entamée par Jean-Jacques Nattiez dans ses introductions aux volumes I et IV de l'Enciclopedia della Musica Einaudi. En se penchant sur le passage du modernisme au postmodernisme musical, il s'interroge sur les capacités de l'historiographie musicale contemporaine à expliquer le changement. S'appuyant sur une théorie sémiologique originale, et prenant pour exemple l'apparition de traits postmodernes dans l'œuvre du compositeur canadien Claude Vivier (mort en 1983), ce sont quelques concepts fondamentaux utilisés en histoire de la musique qui sont examinés et réévalués ici : périodisation, Zeitgeist et génération.

Les deux conférences suivantes, application pratique de concepts élaborés au cours des deux premières, aborderont une question à la fois historique, politique et sémiologique : peut-on dire que l'œuvre de Wagner est antisémite ? Dans la première des deux, le problème sera d'abord abordé au travers de ses écrits théoriques qui seront mis en rapport avec des données psycho-biographiques. Dans la deuxième, ce sont les livrets et la musique qui seront questionnés. Si le contenu d'un texte poétique peut être facilement qualifié d'antisémite quand c'est le cas, il en va différemment de la musique, en raison de sa spécificité sémiologique. La question est d'importance, alors que toute exécution d'œuvres de Wagner, même seulement instrumentales, déclenche des protestations en Israël et que l'on se demande souvent comment mettre en scène Wagner après Auschwitz.

La dernière conférence de cette série portera sur les rapports entre deux formes symboliques distinctes : le récit littéraire (et mythique) et le discours musical. Il existe aujourd'hui une vaste littérature musicologique inspirée de la narratologie sémiotique. Mais peut-on dire que la musique raconte une histoire ? En examinant un roman de l'écrivain québécois Hubert Aquin, inspiré par une fugue, en retournant à certaines propositions de Lévi-Strauss, en interrogeant les auditeurs naïfs d'un poème symphonique Jean-Jacques Nattiez se demandera si parler de " récit musical " est une métaphore susceptible de nous aider dans notre compréhension du fait musical ou si on ne cède pas , une fois de plus, à une illusion homologique ?

Lezioni in italiano

Sede: Aula Prodi, p.zza San Giovanni in Monte, 2 - Bologna